Vous êtes ici : Version française > Consortium > Equipes

Unité de recherche

équipe Optique Non Linéaire et Interfaces de l'Institut Lumière Matière

Etude des propriétés structurales, optiques et électroniques des nanostructures métalliques et des assemblages supramoléculaires par des approches de l’optique non linéaire (Génération de Second Harmonique).

Les nanostructures métalliques (nanoparticules métalliques d’or ou d’argent synthétisées par voie chimique en solution ou bien lithographiées sur divers substrats) et les assemblages supramoléculaires tels les agrégats moléculaires, biomolécules (amino acides, peptides ou protéines) ou les systèmes hybrides nanoparticules – (bio)molécules sont étudiés par Génération de Second Harmonique (GSH ou SHG selon l’acronyme anglais) ou diffusion hyper Rayleigh (processus SHG incohérent). Un intérêt tout particulier est porté au cas de ces systèmes supportés par des interfaces solides ou liquides (interfaces air/solide, liquide/solide ou air/liquide et liquide/liquide). La structure et la dynamique de ces systèmes permet une étude fondamentale ainsi que la mise en évidence de propriétés originales pouvant faire l’objet d’applications (instrumentation de caractérisation, capteurs, …).

COORDONNÉES

Adresse :
Institut Lumière Matière UMR5306 CNRS Université Claude Bernard Lyon 1 Campus LyonTech - La Doua Bâtiment Kastler, 10 rue Ada Byron
69622 Villeurbanne

Organisation

Responsable(s)

Composition de l'équipe

Cédric RAY MCF Lyon1
Christian JONIN CR CNRS
Estelle SALMON IR CNRS